Close
  • PKI
  • TMX
Coordonnées Rechercher
Renseignements aux Médias 1-403-567-2573

Parkland fait le point sur la situation dans le contexte de la COVID-19

Calgary (Alberta), le 30 mars 2020 (GLOBE NEWSWIRE) – Corporation Pétroles Parkland (« Parkland », « nous », « notre » ou « l’entreprise ») (TSX : PKI) annonce aujourd’hui, en raison des répercussions incertaines qu’aura le nouveau coronavirus (« COVID-19 ») sur la conjoncture, une réduction de son programme de dépenses en capital de 2020 et le retrait de ses prévisions de BAIIA rajusté pour 2020. Parkland réitère également la solidité financière de l’entreprise et annonce d’autres nouvelles.

« Nous réagissons rapidement et prudemment à l’actuelle pandémie de COVID-19 », commente Bob Espey, président et chef de la direction. « En cette période d’incertitude sans précédent, notre priorité est de protéger la santé et la sécurité de nos employés qui continuent à offrir un service essentiel aux communautés où nous sommes présents. Nous sommes fiers de continuer d’exercer nos activités malgré la situation et je tiens à remercier notre équipe pour son engagement soutenu à répondre en toute sécurité aux besoins de nos clients en matière de carburant et de produits de consommation. »

« L’agilité de notre modèle d’entreprise se traduit dans notre capacité de réduire rapidement notre programme de dépenses en capital de 2020 et de contrôler les coûts à la lumière de la conjoncture actuelle. Nous conservons la souplesse d’exploitation dont nous aurons besoin pour relancer nos projets de croissance lorsque les conditions s’amélioreront. Grâce à notre modèle d’affaires intégré et résistant, à notre plateforme géographique diversifiée et à notre vaste gamme de produits, nous avons un excellent historique de croissance et nous prévoyons qu’il se poursuivra lorsque les choses s’amélioreront. »

Révision du programme de dépenses en capital de 2020

Le 5 mars 2020, Parkland prévoyait pour 2020 des dépenses en capital de 575 millions de dollars +/- 5 %. Notre priorité étant de maintenir notre souplesse financière et la solidité de notre bilan, nous réduisons de 300 millions de dollars notre programme d’investissement 2020, qui est ainsi ramené à 275 millions de dollars +/- 5 %. Les dépenses en capital visées par cette réduction peuvent être reportées jusqu’à ce que le contexte économique s’améliore. Nos nouvelles prévisions pour 2020 sont présentées ci-dessous :

Dépenses en capital (en millions de dollars)    

  Croissance

85

 

  Maintenance liée à l’arrêt programmé de la raffinerie en 2020

60

 

  Autre maintenance

130

 

  Total des dépenses en capital(1)

275

+/- 5 %

(1) le « programme d’investissement 2020 »

Nous prévoyons que nous aurons engagé des dépenses en capital d’environ 130 millions de dollars au total d’ici la fin du premier trimestre de 2020. Malgré la révision de son capital de croissance pour 2020, Parkland reste en mesure de conserver son leadership dans le raffinage de carburants à faible teneur en carbone en augmentant de 250 % sa capacité de production de biocarburants, en améliorant sa capacité d’approvisionnement par des investissements dans les infrastructures et en développant de nouvelles capacités numériques, comme le programme de fidélisation JOURNIEMC.

Retrait des prévisions de BAIIA rajusté pour 2020

La situation actuelle entourant la COVID-19 et ses répercussions sur l’activité économique devraient faire diminuer la demande de carburant à l’échelle mondiale. Parkland continue activement d’offrir le carburant et les produits de consommation courante qui sont essentiels à ses clients, mais l’ampleur et la durée des répercussions sont incertaines. En conséquence, nous retirons nos prévisions en ce qui concerne la fourchette de BAIIA rajusté pour 2020.

Aperçu de la solidité financière de Parkland

En plus des actions décrites ci-dessus, nous pouvons compter sur une solide position financière et des liquidités importantes, qui nous aideront à composer avec les difficultés du marché. Au 31 décembre 2019, nous disposions de près d’un milliard de dollars de liquidités, soit des capacités d’environ 750 millions de dollars de facilités de crédit engagées et 250 millions de dollars de liquidités. Notre facilité de crédit actuelle vient à échéance le 8 janvier 2023. En outre, le ratio du total de la dette à long terme au BAIIA aux fins de la facilité de crédit était de 2,8 fois au 31 décembre 2019, alors que la limite est de 5,0 fois.

Autres nouvelles au sujet de l’entreprise

  • Nos prévisions de maintenance liée à l’arrêt programmé de notre raffinerie en 2020 restent inchangées. Nous sommes sur la bonne voie pour redémarrer la raffinerie de Burnaby au début d’avril. Dès que nous aurons atteint notre pleine capacité de production, nous communiquerons l’information. Après le redémarrage, les taux d’utilisation optimaux seront déterminés en fonction des perspectives de la demande.
  • Grâce à la souplesse de notre plateforme commerciale, nous réduirons les frais variables et fixes tout en conservant nos capacités de base afin de pouvoir relancer nos programmes de croissance lorsque les conditions du marché s’amélioreront. Ces mesures visent à protéger les flux de trésorerie pendant la période de diminution de la demande et cadrent avec nos objectifs à long terme de création d’une plateforme de croissance évolutive.
  • Parallèlement à nos autres mesures de contrôle des coûts, à compter du 1er avril 2020 jusqu’à la fin de l’année 2020, le président et chef de la direction de Parkland verra son salaire réduit de 35 %, tandis que les autres membres de l’équipe de direction auront une réduction de salaire de 25 %. De même, les honoraires en espèces des membres du conseil d’administration de Parkland seront réduits de 25 %.
  • Le bilan de Parkland devrait également bénéficier d’une réduction des besoins en fonds de roulement attribuable à la baisse mondiale des prix de l’énergie.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés du présent communiqué constituent de l’information et des énoncés prospectifs (collectivement, des « énoncés prospectifs »). On reconnaît ces énoncés prospectifs à l’emploi d’expressions telles que « s’attend à », « pourra », « pourrait », « croit », « continuera de », « cherche à » ainsi que de termes analogues. De façon plus précise, le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard, entre autres, de la révision du programme d’investissement 2020, y compris les estimations et les projets de dépenses en capital pour la maintenance et la croissance, les dépenses en capital prévues pour le premier trimestre de 2020, le calendrier prévu de redémarrage de la raffinerie de Burnaby et les taux d’utilisation prévus à la raffinerie de Burnaby au moment du démarrage, les avantages escomptés pour Parkland en matière de fonds de roulement par suite de la baisse des prix de l’énergie, et notre capacité d’accélérer les activités de croissance lorsque la conjoncture s’améliorera.

Ces énoncés sont associés à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent substantiellement de ceux qui y sont prévus. Aucune garantie ne peut être donnée quant à l’exactitude de ces attentes, et on ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs du présent communiqué. Ces énoncés prospectifs ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Parkland ne s’engage aucunement à diffuser publiquement des mises à jour ou des révisions de quelque énoncé prospectif que ce soit, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières l’y contraignent. Les résultats réels peuvent différer substantiellement de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs en raison de nombreux risques et incertitudes, notamment, mais sans s’y limiter : la conjoncture générale de l’économie, du marché et des affaires ainsi que l’ampleur et la durée de la pandémie de COVID-19 et leurs effets sur la conjoncture générale de l’économie, du marché et des affaires; les effets de la pandémie de COVID-19 sur la demande pour les produits de Parkland; la capacité des fournisseurs et autres tierces parties à satisfaire aux engagements; les mesures prises par les autorités gouvernementales et les organismes de réglementation, notamment les hausses de taxes et la restriction des accès à certains marchés; l’évolution de la réglementation environnementale et autre; ainsi que d’autres facteurs, dont bon nombre échappent à la volonté de Parkland. Consultez également les descriptions des risques et incertitudes qui figurent dans les sections « Énoncés prospectifs » et « Facteurs de risque » de la notice annuelle de Parkland datée du 30 mars 2020, ainsi que dans les sections « Énoncés prospectifs » et « Facteurs de risque » du rapport de gestion annuel 2019 daté du 5 mars 2020 (le « rapport de gestion du quatrième trimestre de 2019 ». Ces documents sont déposés dans SEDAR et accessibles sur le site Web de Parkland, au www.parkland.ca. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont émis expressément sous réserve de cette mise en garde.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le présent communiqué de presse fait référence à certaines mesures financières non conformes aux PCGR et qui n’ont pas été établies selon les normes internationales d’information financière (« IFRS »). Le BAIIA rajusté est une mesure du bénéfice sectoriel. Se reporter à la rubrique 13 du rapport de gestion du quatrième trimestre de 2019 et à la note 27 des états financiers annuels consolidés de 2019 pour le rapprochement de cette mesure du bénéfice sectoriel à la norme IFRS la plus près. L’équipe de direction considère qu’il s’agit d’une importante mesure complémentaire pour évaluer le rendement de Parkland et estime que cette mesure est fréquemment utilisée par les analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et les autres parties intéressées pour évaluer les entreprises dans notre secteur d’activité. Toutefois, le BAIIA rajusté peut ne pas être comparable aux mesures similaires présentées par d’autres émetteurs, car ces derniers peuvent calculer cette mesure différemment. Les investisseurs sont priés de noter que ces mesures ne doivent pas être interprétées comme une solution de rechange au bénéfice net calculé conformément aux IFRS pour indiquer le rendement de Parkland. Les investisseurs sont invités à évaluer cette mesure, ainsi que les raisons pour lesquelles Parkland juge qu’il est approprié de l’utiliser aux fins d’une analyse supplémentaire.

À propos de Parkland

Parkland est un grand marchand et fournisseur indépendant de carburant et de produits pétroliers et un important exploitant de dépanneurs. Parkland sert sa clientèle à l’échelle du Canada, des États-Unis, des Amériques et de la région des Caraïbes par l’intermédiaire de trois segments d’affaires : la vente au détail, la vente commerciale et la vente de gros. Parkland optimise son approvisionnement en carburant dans ces trois segments d’affaires en mettant à profit son réseau de plus en plus important de fournisseurs et d’infrastructures d’entreposage. L’offre de Parkland dans les collectivités où elle est présente comprend des stations-service et des dépanneurs locaux de confiance.

Parkland crée de la valeur pour ses actionnaires en maintenant le cap sur sa stratégie éprouvée de croissance interne, d’exploitation de son avantage à l’approvisionnement, d’acquisition prudente et d’intégration fructueuse. Cette stratégie repose sur nos gens ainsi que sur nos valeurs de sécurité, d’intégrité, d’action sociale et de respect, adoptées et promues à l’échelle de l’entreprise.

Pour en savoir plus

Renseignements aux investisseurs sur Parkland
Brad Monaco
Directeur, Relations avec les investisseurs
587 997-1447
Brad.Monaco@parkland.ca

Renseignements aux médias sur Parkland
Leroy McKinnon
Spécialiste en chef, communications d’entreprise
403 567-2573
Leroy.McKinnon@parkland.ca

RETOUR À LA LISTE DES COMMUNIQUÉS DE PRESSE
Parkland
Renseignements
Généraux
1-877-906-6644
Renseignements
aux Médias
1-403-355-3484
Ligne
d'urgence 24/7
1-888-996-1122