Close
  • PKI
  • TMX
Coordonnées Rechercher
Renseignements aux Médias 1-403-567-2573

Parkland affiche de solides résultats pour 2021 soutenus par un rendement de commercialisation record; hausse des dividendes et des prévisions pour 2022

Calgary (Alberta), le 3 mars 2022 (CNW) – Corporation Parkland (« Parkland », « nous », « notre » ou l’« entreprise ») (TSX : PKI), un important exploitant de magasins d’alimentation et de dépanneurs, grand marchand et fournisseur indépendant de carburant et de produits pétroliers et chef de file en matière d’énergie renouvelable, a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers et opérationnels pour le trimestre et l’exercice terminé le 31 décembre 2021, a augmenté ses prévisions pour 2022, et a annoncé qu’elle augmentait son dividende annuel pour la dixième année consécutive. Voici quelques faits saillants:

Faits saillants du quatrième trimestre de 2021

•        Le BAIIA rajusté attribuable à Parkland (« BAIIA rajusté »)[1] s’est chiffré à 260 millions de dollars, ce qui reflète un rendement record dans tous nos secteurs de commercialisation. Nous estimons que les inondations en Colombie-Britannique, qui ont nécessité la fermeture du pipeline Trans Mountain et entraîné une suspension des activités de traitement des raffineries, ont eu une incidence défavorable d’environ 35 millions de dollars sur le BAIIA rajusté.[2]

•        Le bénéfice net attribuable à Parkland (« bénéfice net ») de 23 millions de dollars, soit 0,15 $ par action, de base, marque une baisse de 57 % par rapport à l’année précédente, et le bénéfice rajusté attribuable à Parkland (« bénéfice rajusté »)[3] de 55 millions de dollars, soit 0,36 $ par action, de base, marque une hausse d’environ 28 % d’un exercice à l’autre.[4]

Faits saillants de 2021

•        Le BAIIA rajusté s’est chiffré à 1 260 milliards de dollars, soit une augmentation de plus de 30 % par rapport à l’année précédente.

•        Le bénéfice net atteint 97 millions de dollars, soit 0,64 $ par action, de base, en hausse d’environ 20 % par rapport à 2020 et le bénéfice rajusté atteint 372 millions de dollars, en hausse de 200 % par rapport à 2020.

•        Le flux de trésorerie distribuable par action3 sur les douze derniers mois atteint 4,34 $, soit une augmentation de 35 % par rapport à 2020.

•        Les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation de 904 millions de dollars ont permis de financer entièrement les dépenses en capital, les paiements de dividendes et les intérêts sur les baux et sur la dette à long terme.

•        Nous avons procédé à un nombre record d’acquisitions pour des valeurs attrayantes présentant un potentiel de synergie important, accélérant la mise en œuvre de notre stratégie et tirant parti de nos antécédents en matière d’acquisitions prudentes.

•        Nous avons maintenu une solide position de liquidité, avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie totalisant 284 millions de dollars et des facilités de crédit inutilisées de 1 270 milliards au 31 décembre 2021. Notre solidité financière a été renforcée par la mise à profit de conditions favorables pour refinancer les billets de premier rang. Parkland n’a plus d’obligations arrivant à échéance avant 2026.

•        Nous avons enregistré une croissance de 12 % d’un exercice à l’autre dans nos secteurs de commercialisation au Canada, aux États-Unis et à l’étranger.

•        Le volume de carburant et de produits pétroliers a atteint 24 milliards de litres, soit une augmentation de plus de 10 % par rapport à 2020, reflétant ainsi l’impact des acquisitions, la résilience de la demande des clients et le retour à la vie normale après la COVID.

•        Nous avons poursuivi l’expansion de notre marque de dépanneurs Marché Express / ON the RUN avec 107 emplacements supplémentaires et étendu la portée de notre programme de récompenses JOURNIE™ à 1 200 emplacements. Au cours de la dernière année, nous avons presque doublé le nombre de membres JOURNIE™, passant de 1,5 million de membres actifs à plus de 2,9 millions.

Perspectives pour 2022

•        Augmentation des prévisions du BAIIA rajusté pour 2022 à 1,5 milliard de dollars, plus ou moins 5 %, reflétant notre confiance dans l’exécution et la clôture prévue des acquisitions annoncées précédemment.

•        Augmentation du dividende annuel de 5,3 % pour le porter à 1,300 $ par action et à compter du deuxième trimestre, passage à un calendrier de paiements trimestriels.

« Je tiens à remercier l’équipe de Parkland pour cette année incroyable », a déclaré Bob Espey, président et chef de la direction. « Bien que les inondations en Colombie-Britannique nous aient empêchés de réaliser un BAIIA rajusté record, je suis très fier de la manière dont nos équipes ont soutenu les communautés touchées. Nous avons accéléré tous les aspects de notre stratégie en 2021, en développant nos activités de vente au détail, d’alimentation et de fidélisation; en doublant notre production de carburant renouvelable et en développant nos activités d’échange volontaire de crédits d’émission de carbone; en faisant progresser notre réseau de recharge de véhicules électriques, et en réalisant un nombre record d’acquisitions. »

« Parkland est positionné pour assurer une croissance continue », a ajouté M. Espey. « Nous entamons l’année 2022 en amont de notre plan visant à dégager 2 milliards de dollars en BAIIA rajusté d’ici la fin de 2025. Nous voulons intégrer efficacement les entreprises que nous avons acquises et en dégager des synergies afin de générer des rendements et un désendettement. Nos activités de base et nos récentes acquisitions sont en passe de générer un flux de trésorerie important, ce qui nous permet d’augmenter notre dividende. Nos possibilités de croissance et de création de valeur n’ont jamais été aussi grandes. »

Faits saillants par secteur au quatrième trimestre de 2021

•        Le secteur Canada a dégagé un BAIIA rajusté de 117 millions de dollars, soit une hausse de 5 % par rapport aux 112 millions de dollars du quatrième trimestre de 2020. Le rendement a été soutenu par de solides marges sur le carburant et les dépanneurs, et par une croissance des ventes des dépanneurs comparables de l’entreprise[5] de 4,7 % (compte non tenu des cigarettes), et par la reprise économique en cours. Nous avons poursuivi l’expansion de notre marque de dépanneurs ON the RUN et avons étendu avec succès le programme de récompenses JOURNIETM à l’ensemble de notre réseau FasGas, et comptons désormais 2,9 millions de membres actifs.

•        Le secteur international a dégagé un BAIIA rajusté de 78 millions de dollars, soit une hausse de plus de 8 %, par rapport aux 72 millions de dollars du quatrième trimestre 2020. Le rendement a été soutenu par la vigueur des activités de base et des ressources, ainsi que par la croissance des volumes des entreprises de gros. Nous observons des signes de reprise sur certains grands marchés touristiques, et d’autres devraient rouvrir en 2022.

•        Le secteur États-Unis a dégagé un BAIIA rajusté de 41 millions de dollars, soit une augmentation de plus de 400 %, par rapport aux 8 millions de dollars du quatrième trimestre 2020. Le rendement a été soutenu par l’impact des acquisitions, la réalisation de synergies et la poursuite des initiatives de croissance interne. Nous observons un retour graduel des bateaux de croisières en Floride et nos équipes contribuent à compenser l’incidence de l’inflation.

•        Le secteur de l’approvisionnement a dégagé un BAIIA rajusté de 58 millions de dollars, soit une baisse de 28 % par rapport aux 81 millions de dollars du quatrième trimestre de 2020. Le rendement a été affecté par les inondations en Colombie-Britannique, qui ont nécessité la fermeture du pipeline Trans Mountain et entraîné une suspension des opérations de traitement de la raffinerie. Nous estimons que cet événement aura une incidence négative d’environ 35 millions de dollars sur le BAIIA rajusté. Au cours du trimestre, nous avons également effectué un arrêt programmé de maintenance mineure. En 2021, nous avons procédé au cotraitement d’un volume record de 86 millions de litres de biocarburant, ce qui équivaut, du point de vue environnemental, à retirer plus de 70 000 voitures de la circulation. Pour l’exercice complet, le taux d’utilisation composé[6] a été de 84 %, en raison d’un rendement opérationnel sûr et constant.

Parkland est un chef de file en matière de durabilité : Attribution de la note AA dans le classement ESG de MSCI

Le développement durable est profondément ancré dans l’ensemble de nos activités et, tout au long de 2021, nous avons continué à mettre davantage l’accent sur cet aspect important. En reconnaissance de notre engagement envers la durabilité, nous avons reçu la note AA dans le classement ESG de Morgan Stanley Capital International (« MSCI »). Cela nous place dans le quartile supérieur des 17 % des composantes de l’indice. Voici les faits saillants et les réalisations environnementales :

•        Publication de notre rapport sur la durabilité, qui reflète notre objectif zéro accident de sécurité, zéro déversement, zéro tolérance envers le racisme et la discrimination, zéro tolérance envers la corruption et tout autre acte contraire à l’éthique, et pour aider nos gouvernements à atteindre leur objectif de zéro émission nette d’ici 2050. Fondé sur des cibles significatives et mesurables, y compris des cibles ambitieuses de réduction des émissions de gaz à effet de serre, notre rapport formalise notre stratégie de développement durable à l’échelle de l’entreprise et peut être consulté en cliquant sur le lien : Parkland – Objectif Zéro.

•        Confirmation de notre position de chef de file en matière de carburants renouvelables à la raffinerie de Burnaby, où nous avons procédé au cotraitement d’un volume record de 86 millions de litres de biocarburant. Ces combustibles jouent un rôle crucial en aidant nos clients commerciaux à décarboner leur consommation d’énergie. En 2021, cela a eu l’effet équivalent de retirer plus de 70 000 voitures de la circulation. Depuis 2019, notre production de carburants renouvelables a plus que doublé d’une année à l’autre.

•        Engagement à créer le plus grand réseau (en nombre de sites) de bornes de recharge ultrarapides pour véhicules électriques (VE) de la Colombie-Britannique. Ces bornes seront situées à des endroits stratégiques, c’est-à-dire le long des principales artères entre l’île de Vancouver et Calgary. Ce réseau offrira aux clients des commodités inégalées telles que des bornes de recharge ultrarapides, des dépanneurs haut de gamme ON the RUN et un grand choix d’aliments. L’ouverture de ce réseau est prévue au cours de l’été 2022.

•        Nous poursuivons la croissance de nos activités de compensations carbone et d’énergie renouvelable, lesquelles jouent un rôle essentiel dans le cadre de notre stratégie de durabilité et permettent à nos clients d’atteindre leurs engagements sur le plan environnemental. Compte tenu de la hausse de la demande mondiale pour la compensation volontaire, nos activités dans ce domaine ont connu une croissance marquée, et nous avons négocié des crédits de compensations carbone dans divers registres en Amérique du Nord.

•        Signature du Pacte mondial des Nations Unies, qui repose sur les engagements à mettre en place des principes universels en matière de durabilité afin de soutenir les objectifs de développement durable des Nations Unies.

Prévisions mises à jour pour 2022 : BAIIA rajusté de 1,5 milliard de dollars

En raison de la confiance en notre capacité d’exécution et de notre trajectoire de croissance continue, ainsi que de la conclusion prévue des acquisitions annoncées précédemment, nous augmentons notre BAIIA rajusté, qui a déjà été annoncé dans le communiqué de presse de Parkland du 16 novembre 2021. Voici quelques faits saillants :

•        Un BAIIA rajusté de 1,5 milliard de dollars, plus ou moins 5 %. Il s’agit d’une hausse d’environ 20 % par rapport aux résultats de 2021.

•        Les dépenses en capital (attribuables à Parkland) devraient se situer dans la fourchette inférieure allant de 475 millions à 575 millions de dollars, comprenant :

◦        Des dépenses en capital de croissance[7] (attribuables à Parkland) allant de 250 millions à 300 millions de dollars.

◦        Des dépenses en capital pour la maintenance7 (attribuables à Parkland) allant de 225 millions à 275 millions de dollars.

Aperçu de la situation financière consolidée

(en millions de dollars, à moins indication contraire)

Trois mois terminés le 31 décembre

Exercice terminé le 31 décembre

Sommaire financier

2021

2020

2021

 2020

Volume de carburant et de produits pétroliers (en millions de litres)(1)

                   6 398   

                   5 485   

         23 900   

        21 424   

Ventes et produits d’exploitation(1)

                   6 286   

                   3 506   

         21 468   

        14 011    

BAIIA rajusté attribuable à Parkland (« BAIIA rajusté »)(2)

                     260   

                     247   

           1 260   

            967   

Canada(4)

                     117   

                     112    

              439   

            435   

International

                       78   

                       72   

              294   

            270   

États-Unis(5)

                       41   

                         8   

              136   

              72   

Approvisionnement(4)(5)

                       58   

                       81   

              509   

            282   

 Siège social

                      (34)  

                      (26)  

             (118)   

             (92)  

Bénéfice net (perte) attribuable à Parkland

                       23   

                       53   

                97   

              82   

Bénéfice net (perte) par action, de base ($ par action)

                    0,15   

                    0,36   

             0,64   

           0,55   

Bénéfice net (perte) par action, dilué ($ par action)

                    0,15   

                    0,35   

             0,64   

           0,54   

Bénéfices (pertes) rajustés attribuables à Parkland (« Bénéfices rajustés »)(3)

                       55   

                       43   

              372   

            124   

Bénéfices (pertes) rajustés par action, de base ($ par action)(3)

                    0,36   

                    0,29   

             2,46   

           0,83   

Bénéfices (pertes) rajustés par action, dilués ($ par action)(3)

                    0,36   

                    0,28   

             2,45   

           0,82   

Flux de trésorerie distribuable sur les douze derniers mois(3)(6)

                     660   

                     480   

              660   

            480   

Flux de trésorerie distribuable par action sur les douze derniers mois(3)(6)(7)

                    4,34   

                    3,22   

             4,34   

           3,22   

Dividendes

                       47   

                       47   

              190   

            184   

Dividende par action(7)

                 0,3087    

                 0,3036    

         1,2314    

        1,2110    

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (en millions d’actions)

                     153   

                     149   

              151   

            149   

Total de l’actif

                 11 550    

                   9 094   

         11 550    

         9 094    

Passifs financiers non courants

                   6 033   

                   4 377   

           6 033   

         4 377    

(1) Certains montants aux postes Ventes et produits d’exploitation et Volume de carburant et de produits pétroliers ont été retraités et reclassés afin de se conformer à la présentation utilisée pour la période actuelle.

(2) Mesure du résultat sectoriel. Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse.

(3) Mesures financières non conformes aux PCGR. Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse.

(4) Les postes Détail – Canada et Commercial – Canada, auparavant présentés séparément, et les activités canadiennes de distribution, auparavant présentées sous Approvisionnement, sont désormais regroupés sous Canada, reflétant un changement dans la structure organisationnelle au cours de 2020.

(5) Aux fins de comparaison, les données pour les périodes précédentes ont été retraitées en raison d’une modification de la présentation sectorielle. Les activités d’approvisionnement et de commerce aux États-Unis, auparavant présentées sous Approvisionnement, sont désormais regroupées sous États-Unis, reflétant un changement dans la structure organisationnelle au cours de 2021.

(6) Montants présentés sur les douze derniers mois.

(7) Calculé selon le nombre moyen pondéré d’actions.

Annonce d’une augmentation annuelle du dividende de 5,3 % et adoption d’un calendrier de paiements trimestriels

Le dividende annualisé sur actions ordinaires de Parkland augmentera de 5,3 %, passant de 1,235 $ à 1,300 $, à compter du dividende mensuel payable le 15 avril 2022 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 22 mars 2022. À compter du deuxième trimestre, tous les dividendes déclarés seront versés chaque trimestre, au taux prévu de 0,325 $ par action.

Renseignements sur les conférences téléphoniques et les webdiffusions du quatrième trimestre 2021

Parkland tiendra une webdiffusion et une conférence téléphonique le vendredi 4 mars à 6 h 30 HAR (8 h 30 HAE) pour discuter des résultats. Pour écouter la webdiffusion en direct et visionner la présentation, veuillez utiliser le lien suivant :

https://produceredition.webcasts.com/starthere.jsp?ei=1527086&tp_key=bb26fea062

Les analystes et les investisseurs institutionnels qui souhaitent participer à la séance de questions de la conférence téléphonique peuvent le faire en composant le 1 888 390-0546 (sans frais) (ID de la conférence : 33819081). Les participants étrangers peuvent composer le 1 587 880-2171 (numéro payant) (ID de la conférence : 33819081).

Veuillez ouvrir votre session environ 10 minutes avant le début de la conférence. L’enregistrement de la webdiffusion sera accessible à l’aide du lien ci-dessus deux heures après la fin de la conférence. Ce lien restera actif pendant un an, et l’enregistrement sera également accessible au www.parkland.ca.

Rapport de gestion et états financiers consolidés

Le rapport de gestion pour le trimestre et l’exercice terminé le 31 décembre 2021 (le « rapport de gestion du T4, 2021 ») et les états financiers consolidés audités pour l’exercice terminé le 31 décembre 2021 (les « états financiers consolidés annuels ») fournissent une explication détaillée des résultats opérationnels de Parkland pour le trimestre et l’exercice terminés le 31 décembre 2021. Une version anglaise de ces documents sera accessible en ligne à www.parkland.ca et dans SEDAR après la publication des résultats par fil de presse sous le profil de Parkland au www.sedar.com. Le rapport de gestion du quatrième trimestre de 2021 et les états financiers consolidés annuels en français seront affichés au www.parkland.ca et dans SEDAR dès que possible.

À propos de Corporation Parkland

Parkland a pour objectif d’énergiser et de propulser les communautés. Grâce à notre portefeuille de marques locales de confiance comprenant l’alimentation, des dépanneurs et des établissements de vente au détail, commerciale et en gros, nous servons plus d’un million de clients par jour partout au Canada, aux États-Unis, dans les Antilles ainsi qu’en Amérique centrale et en Amérique du Sud. En plus de tirer parti de nos capacités d’approvisionnement et de stockage pour fournir des carburants essentiels à notre clientèle diversifiée, nous sommes un chef de file du secteur de l’énergie renouvelable et nous nous affairons à installer des bornes de recharge pour véhicules électriques afin de répondre à la demande croissante de recharge pratique des propriétaires de véhicules électriques sur certains marchés et à mettre en place des initiatives en matière de décarbonisation par la production, la conformité et la commercialisation de carburants renouvelables ainsi que la négociation et la commercialisation de compensations carbone.

La stratégie éprouvée de Parkland est axée sur la croissance interne, l’exploitation de son avantage en matière d’approvisionnement, l’acquisition prudente et l’intégration fructueuse. Nous sommes positionnés pour être au premier plan de la transition énergétique et nous nous concentrons sur le développement de nos activités existantes dans des marchés résilients, tout en diversifiant davantage nos activités de vente au détail dans le secteur de l’alimentation, des dépanneurs et des solutions en matière d’énergie renouvelable (notamment la recharge de véhicules électriques), ainsi qu’en permettant à nos clients commerciaux de décarboniser leurs activités. Notre stratégie repose sur notre personnel ainsi que sur nos valeurs en matière de sécurité, d’intégrité, d’action sociale et de respect, qui sont profondément ancrées à l’échelle de l’entreprise.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés du présent communiqué de presse constituent de l’information et des énoncés prospectifs (collectivement, des « énoncés prospectifs »). On reconnaît ces énoncés prospectifs à l’emploi d’expressions telles que « s’attend à », « pourra », « pourrait », « croit », « continuera de », « cherche à » ainsi que des termes analogues. De façon plus précise, le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l’égard, entre autres, des stratégies et des objectifs commerciaux, de l’objectif de Parkland de générer un BAIIA rajusté estimé de 2 milliards de dollars d’ici 2025 et des principaux piliers stratégiques qui soutiennent cet objectif; des prévisions de Parkland relativement au BAIIA rajusté, et des dépenses en capital liées à la maintenance pour 2022; du calendrier de paiement des dividendes; des objectifs et des cibles ESG de Parkland, y compris l’expansion attendue de nos activités liées aux énergies renouvelables et aux crédits carbone; des retombées et des synergies attendues des acquisitions, des futures possibilités d’acquisition et de la date de lancement prévue du réseau de bornes de recharge ultrarapides pour véhicules électriques de Parkland en Colombie-Britannique; et des capacités de Parkland à devancer son plan de croissance.

Ces énoncés sont associés à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent substantiellement de ceux qui y sont prévus. Aucune garantie ne peut être donnée quant à l’exactitude de ces attentes, et on ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs du présent communiqué de presse. Ces énoncés prospectifs ne sont valables qu’à la date du présent communiqué de presse. Parkland ne s’engage aucunement à diffuser publiquement des mises à jour ou des révisions de quelque énoncé prospectif que ce soit, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières l’y contraignent. Les résultats réels peuvent différer substantiellement de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs en raison de nombreux risques, hypothèses et incertitudes, notamment, mais sans s’y limiter : la conjoncture générale de l’économie, du marché et des affaires, y compris la durée et l’impact de la pandémie de COVID-19; la capacité de Parkland à réaliser ses stratégies commerciales, y compris, sans s’y limiter, la capacité de Parkland de trouver des entreprises rentables à acquérir et à bien les intégrer, de mener à bien des projets de croissance interne et de financer de telles acquisitions et de tels projets selon des modalités raisonnables; la capacité de Parkland de faire croître son avantage en matière d’approvisionnement en mettant à profit sa taille et son infrastructure; la capacité de Parkland à atteindre ses cibles ESG; la capacité de l’industrie; les mesures concurrentielles prises par d’autres sociétés; les marges de raffinage et de commercialisation; la capacité des fournisseurs à satisfaire aux engagements; les mesures prises par des autorités publiques ou des organismes de réglementation, y compris des hausses de taxes ou une restriction des accès à certains marchés; des changements et des développements dans la réglementation environnementale et autres réglementations; d’autres facteurs dont bon nombre échappent à la volonté de Parkland. Consultez également les descriptions des risques et incertitudes qui figurent dans les sections « Énoncés prospectifs » et « Facteurs de risque » de la notice annuelle de Parkland datée du 5 mars 2021, ainsi que dans les sections « Énoncés prospectifs » et « Facteurs de risque » du rapport de gestion du quatrième trimestre de 2021 daté du 3 mars 2022. Ces documents sont déposés dans SEDAR et accessibles sur le site Web de Parkland, au www.parkland.ca. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont émis expressément sous réserve de cette mise en garde.

Mesures financières déterminées

Le présent communiqué de presse contient le total des mesures sectorielles, les mesures financières et ratios financiers non conformes aux PCGR et les mesures financières supplémentaires (collectivement, les « mesures financières déterminées »). La direction de Parkland a recours à certaines mesures financières déterminées afin d’analyser le rendement d’exploitation et financier, l’endettement et la liquidité de l’entreprise. Ces mesures financières déterminées n’ont aucune définition normalisée et ne seront vraisemblablement pas comparables à des mesures similaires présentées par d’autres sociétés. Les mesures financières déterminées ne doivent pas être considérées séparément ni comme substitut aux mesures de performance préparées en vertu des IFRS. Voir la section 15 du rapport de gestion du quatrième trimestre de 2021, qui est incorporée par renvoi dans le présent communiqué de presse, pour en savoir plus sur les mesures financières déterminées utilisées par Parkland.

Total des mesures sectorielles

Le BAIIA rajusté est une mesure du résultat sectoriel total utilisée par le principal décideur pour prendre des décisions concernant l’attribution des ressources aux secteurs opérationnels et pour évaluer leur performance. Conformément aux IFRS, les ajustements et les éliminations effectués dans la préparation des états financiers de l’entité ainsi que les attributions relatives aux produits, aux charges, aux profits, et aux pertes sont inclus dans l’établissement du résultat net sectoriel présenté seulement si le principal décideur opérationnel en tient compte dans son évaluation du résultat net du secteur opérationnel concerné. C’est pourquoi il est peu probable que le BAIIA rajusté de Parkland soit comparable aux mesures similaires présentées par d’autres émetteurs, qui peuvent les calculer de façon différente. Parkland estime que le BAIIA rajusté est la principale mesure de la performance opérationnelle de base sous-jacente des secteurs opérationnels. La direction a recours au BAIIA rajusté afin d’établir des objectifs pour Parkland (notamment les prévisions annuelles et les cibles de rémunération variable). Cette mesure permet de déterminer la capacité de Parkland à assurer le service de sa dette, à financer ses dépenses d’investissement et à verser des dividendes aux actionnaires. Se reporter au tableau ci-dessous pour un rapprochement du BAIIA rajusté et du résultat net (perte) pour les périodes de trois et douze mois se terminant le 31 décembre 2020 et le 31 décembre 2021.

 

Trois mois terminés le 31 décembre

Exercice terminé le 31 décembre

(en millions de dollars)

2021

2020

2021

2020

Bénéfice net (perte)

                        27

64

                 126

                 112 

Ajouter :

 

 

 

 

Coûts d’acquisition, d’intégration et autres

24

14

52

                   52

Dotation aux amortissements

156

144

616

                 609

Charges financières

86

58

323

                 250

(Profit) perte de change latent

6

                        —

(7)

                    (2)

(Profit) perte sur cessions d’actifs

(5)

                         1

(13)

                     2

(Profit) perte latent sur la gestion des risques et autres

(11)

                       (11)

10

                  (10)

Autres (profits) et pertes(1)

20

                       (29)

203

                    (4)

Autres éléments d’ajustement(2)

4

                        —

12

6

Charge (produit) d’impôt

(22)

                        30

36

                   42

BAIIA rajusté, y compris la participation ne donnant pas le contrôle

285

271

1 358

1 057

Déduire : Attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle

25

24

98

90

BAIIA rajusté attribuable à Parkland (« BAIIA rajusté »)

260

247

1 260

967

(1) Les autres (profits) et pertes pour le trimestre clos le 31 décembre 2021 comprennent ce qui suit : i) profit de 25 M$ (perte de 34 M$ en 2020) attribuable la variation de la valeur de rachat de l’option de vente de Sol; ii) perte de 34 M$ (profit de 72 M$ en 2020) attribuable à la variation de la juste valeur des options de remboursement anticipé; et iii) perte de 11 M$ (perte de 9 M$ en 2020) des autres éléments. Les autres (profits) et pertes pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 comprennent ce qui suit : i) perte de 87 M$ (perte de 23 M$ en 2020) attribuable à la variation de la valeur de rachat de l’option de vente de Sol; ii) perte de 86 M$ (profit de 34 M$ en 2020) attribuable à la variation de la juste valeur des options de remboursement anticipé; et iii) perte de 30 M$ (perte de 7 M$ en 2020) des autres éléments. Se reporter à la note 22 afférente aux états financiers consolidés annuels

(2) Les autres éléments d’ajustement du trimestre clos le 31 décembre 2021 rendent compte de la quote-part de la perte de valeur et de l’impôt sur le résultat de la coentreprise Isla de 4 M$ (néant en 2020). Les autres éléments d’ajustement pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 comprennent ce qui suit : i) une perte de change de 1 M$ (perte de change de 5 M$ en 2020) résultant de conventions de gestion centralisée de la trésorerie incluse dans le profit (perte) de change réalisé; ii) un montant de néant (perte de 9 M$ en 2020) sur les dérivés liés à la facilité d’intermédiation inclus dans le coût des achats de carburant et de produits pétroliers; et iii) la quote-part de la perte de valeur et de l’impôt sur le résultat de la coentreprise Isla de 7 M$ (néant en 2020).

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le bénéfice rajusté est une mesure financière non conforme aux PCGR et le bénéfice rajusté par action est un ratio financier non conforme aux PCGR; ils figurent dans le présent communiqué de presse pour permettre à la direction, aux investisseurs et aux analystes d’analyser le rendement d’exploitation, le rendement financier et les liquidités de Parkland. Ces mesures financières et ratios non conformes aux PCGR n’ont aucune définition normalisée et ne seront vraisemblablement pas comparables à des mesures similaires présentées par d’autres sociétés. Les mesures et ratios financiers non conformes aux normes GAAP ne doivent pas être considérés isolément ou utilisés en remplacement des mesures de performance préparées conformément aux normes IFRS. À moins d’indication contraire, ces mesures non conformes aux PCGR sont calculées et présentées de façon uniforme d’une période à l’autre. Voir la section 15 du rapport de gestion du quatrième trimestre de 2021, qui est incorporée par renvoi dans le présent communiqué de presse, pour en savoir plus sur les mesures et ratios financiers non conformes aux PCGR de Parkland. Se reporter au tableau ci-dessous pour le rapprochement du bénéfice (perte) rajusté et du bénéfice net (perte) et le calcul du bénéfice (perte) rajusté par action pour les périodes de trois et douze mois se terminant le 31 décembre 2020 et le 31 décembre 2021.

 

Trois mois terminés le 31 décembre

Exercice terminé le 31 décembre

(en millions de dollars, sauf indication contraire)

2021

2020

2021

2020

Bénéfice net (perte)

                  27

                  64

                126

                112

Ajouter :

 

 

 

 

Coûts d’acquisition, d’intégration et autres

                  24

                  14

                  52

                  52

Perte sur modification de la dette à long terme

                  18

                  —

                  77

                   3

(Profit) perte de change latent

                   6

                  —

                 (7)

                 (2)

(Profit) perte sur cessions d’actifs

                 (5)

                   1

               (13)

                   2

(Profit) perte latent sur la gestion des risques et autres

               (11)

               (11)

                  10

               (10)

Autres (profits) et pertes(4

                  20

               (29)

                203

                 (4)

Autres éléments d’ajustement(1)

                   4

                  —

                  12

                   6

Normalisation fiscale(2)

               (13)

                  15

               (42)

                 (3)

Bénéfices rajustés (pertes), y compris la participation ne donnant pas le contrôle

                  70

                  54

                418

                156

Déduire : Bénéfices rajustés (perte) attribuables à la participation ne donnant pas le contrôle

                  15

                  11

                  46

                  32

Bénéfices rajustés (pertes)

                  55

                  43

                372

                124

 

 

 

 

 

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (en millions d’actions)(3)

                153

                149

                151

                149

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (en millions d’actions)(3)

                153

                151

                152

                151

 

 

 

 

 

Bénéfice rajusté (perte) par action ($ par action),

 

 

 

 

de base

               0,36

               0,29

               2,46

               0,83

dilué

               0,36

               0,28

               2,45

               0,82

(1) Les autres éléments d’ajustement du trimestre clos le 31 décembre 2021 rendent compte de la quote-part de la perte de valeur et de l’impôt sur le résultat de la coentreprise Isla de 4 M$ (néant en 2020). Les autres éléments d’ajustement pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 comprennent ce qui suit : i) une perte de change de 1 M$ (perte de change de 5 M$ en 2020) résultant de conventions de gestion centralisée de la trésorerie incluse dans le profit (perte) de change réalisé; ii) un montant de néant (perte de 9 M$ en 2020) sur les dérivés liés à la facilité d’intermédiation inclus dans le coût des achats de carburant et de produits pétroliers; et iii) la quote-part de la perte de valeur et de l’impôt sur le résultat de la coentreprise Isla de 7 M$ (néant en 2020).

(2) L’ajustement au titre de la normalisation fiscale a été appliqué au résultat net en ajustant les éléments qui étaient considérés comme des différences temporaires, notamment les profits et les pertes sur les cessions d’actifs, les coûts d’acquisition, d’intégration et autres, les profits et les pertes de change latents, les profits et les pertes sur la gestion des risques et autres, les variations de la juste valeur des options de rachat, les changements d’estimations des provisions environnementales et les modifications de la dette. L’incidence fiscale a été estimée à l’aide des taux d’impôt effectifs applicables aux juridictions dans lesquelles les éléments concernés se produisent.

(3) Le nombre moyen pondéré d’actions ordinaires est calculé conformément à la méthode comptable de Parkland décrite dans la note 2 afférente aux états financiers consolidés annuels.

(4) Les autres (profits) et pertes pour le trimestre clos le 31 décembre 2021 comprennent ce qui suit : i) profit de 25 M$ (perte de 34 M$ en 2020) attribuable la variation de la valeur de rachat de l’option de vente de Sol; ii) perte de 34 M$ (profit de 72 M$ en 2020) attribuable à la variation de la juste valeur des options de remboursement anticipé; et iii) perte de 11 M$ (perte de 9 M$ en 2020) des autres éléments. Les autres (profits) et pertes pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 comprennent ce qui suit : i) perte de 87 M$ (perte de 23 M$ en 2020) attribuable à la variation de la valeur de rachat de l’option de vente de Sol; ii) perte de 86 M$ (profit de 34 M$ en 2020) attribuable à la variation de la juste valeur des options de remboursement anticipé; et iii) perte de 30 M$ (perte de 7 M$ en 2020) des autres éléments. Se reporter à la note 22 afférente aux états financiers consolidés annuels

Les flux de trésorerie distribuables sont une mesure des flux de trésorerie qui tient compte du caractère saisonnier des activités de Parkland et qui est obtenue en excluant l’incidence des éléments qui ne sont pas considérés comme étant représentatifs de la capacité de Parkland de générer des flux de trésorerie. Parmi ces éléments, on compte : i) les coûts d’acquisition, d’intégration et autres; ii) les dépenses d’investissement de maintien relatives aux travaux de révision; iii) les variations de certains instruments liés à la gestion des risques et autres instruments; et iv) les intérêts sur les contrats de location et la dette à long terme, et les paiements de capital des contrats de location attribuables à la participation ne donnant pas le contrôle Parkland a recours à cette mesure financière non conforme aux PCGR pour surveiller les flux de trésorerie normalisés de l’entreprise sans tenir compte des fluctuations du fonds de roulement de Parkland et des dépenses engagées aux fins des activités d’acquisition, d’intégration et autres, qui peuvent varier considérablement d’un trimestre à l’autre. Se reporter au tableau ci-dessous pour le rapprochement des flux de trésorerie distribuable et des entrées (sorties) de trésoreries liés aux activités d’exploitation, et du calcul du ratio de distribution par action pour les périodes de douze mois se terminant le 31 décembre 2020 et le 31 décembre 2021.

 

Trois mois terminés le

Période de douze mois terminée le

31 décembre 2021

(en millions de dollars, à moins indication contraire)

31 mars 2021

30 juin 2021

30 septembre 2021

31 décembre 2021

Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités d’exploitation(2)

             264

             322

            200 

            118 

                  904   

Déduction : BAIIA rajusté attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle, déduction faite de l’impôt

              (23)

              (21)

             (26)

             (22)

                   (92)  

 

             241

             301

            174 

              96

                  812   

Reprise : Variation des autres passifs et des autres actifs(3)

              (14)

                (9)

                4

                8

                   (11)  

Reprise : Variation nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement(3)

               53

               22

            119 

            148 

                  342   

Ajout : Dépenses d’investissement de maintien attribuables à Parkland

              (20)

              (45)

             (40)

           (112)

                 (217)  

Déduction : Dépenses d’investissement de maintien relatives aux travaux de révision

               

               

                3

                8

                    11   

Ajout : Produits des cessions d’actifs

                 5

                 1

                4

                4

                    14   

Reprise : Coûts d’acquisition, d’intégration et autres

                 5

               11

              12

              24

                    52   

Ajout : Intérêts sur les contrats de location et la dette à long terme

              (54)

              (54)

             (56)

             (59)

                 (223)  

Déduction : Intérêts sur les contrats de location et la dette à long terme attribuables à la participation ne donnant pas le contrôle

                 1

                 1

                1

                1

                      4   

Ajout : Paiements de capital des contrats de location

              (35)

              (33)

             (36)

             (38)

                 (142)  

Déduction : Paiements de capital des contrats de location attribuables à la participation ne donnant pas le contrôle

                 4

                 4

                5

                5

                    18   

Flux de trésorerie distribuables(1)

             186

             199

            190 

              85

                  660   

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (en millions d’actions)

 

 

 

 

                  152   

Flux de trésorerie distribuables par action

 

 

 

 

                 4,34   

(1) Avant le 31 mars 2021, les flux de trésorerie distribuable étaient appelés « flux de trésorerie distribuables ajustés ».

(2) Aux fins de comparaison, les informations des périodes précédentes ont été retraitées en raison d’un changement de présentation des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation et de financement. Les intérêts payés sur la dette à long terme et les contrats de location, qui étaient auparavant inclus au poste « Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités d’exploitation », sont désormais inclus dans les « Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités de financement », ce qui reflète une présentation plus appropriée des paiements des charges financières.

(3) Aux fins de comparaison, l’information du trimestre clos le 30 septembre 2021 a été retraitée pour refléter des changements à la présentation de certains crédits et quotas d’émission détenus à des fins de transactions auparavant présentés à titre de « gestion des risques et autres » et qui sont désormais pris en compte dans les « stocks ».

 

Trois mois terminés le

Période de douze

 mois terminée le

31 décembre 2020

(en millions de dollars, à moins indication contraire)

31 mars 2020

30 juin 2020

30 septembre 2020

31 décembre 2020

Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités d’exploitation(2)

              328

            629 

             253

              (40)

                1 170

Déduction : BAIIA rajusté attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle, déduction faite de l’impôt

               (20)

             (15)

              (24)

              (20)

                   (79)

 

              308

            614 

             229

              (60)

                1 091

Reprise : Variation des autres passifs, des autres actifs et d’autres instruments

               (21)

               (3)

               27

               12

                     15

Reprise : Variation nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement

             (135)

           (425)

               89

             288

                 (183)

Ajout : Dépenses d’investissement de maintien attribuables à Parkland

             (118)

             (50)

              (18)

              (39)

                 (225)

Déduction : Dépenses d’investissement de maintien relatives aux travaux de révision

                55

              16

                 1

                 2

                     74

Ajout : Produits des cessions d’actifs

                  3

                5

                 2

                 6

                     16

Reprise : Coûts d’acquisition, d’intégration et autres

                21

                8

                 9

               14

                     52

Ajout : Intérêts sur les contrats de location et la dette à long terme

               (59)

             (59)

              (59)

              (56)

                 (233)

Déduction : Intérêts sur les contrats de location et la dette à long terme attribuables à la participation ne donnant pas le contrôle(3)

                 —

               —

                 1

                 1

                       2

Ajout : Paiements de capital des contrats de location

               (39)

             (35)

              (40)

              (35)

                 149

Déduction : Paiements de capital des contrats de location attribuables à la participation ne donnant pas le contrôle

                  5

                5

                 6

                 4

                     20

Flux de trésorerie distribuables(1)

                20

              76

             247

             137

                   480

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires (en millions d’actions)

 

 

 

 

                   149

Flux de trésorerie distribuables par action

 

 

 

 

                  3,22

(1) Avant le 31 mars 2021, les flux de trésorerie distribuable étaient appelés « flux de trésorerie distribuables ajustés ».

(2) Aux fins de comparaison, les informations des périodes précédentes ont été retraitées en raison d’un changement de présentation des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation et de financement. Les intérêts payés sur la dette à long terme et les contrats de location, qui étaient auparavant inclus au poste « Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités d’exploitation », sont désormais inclus dans les « Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités de financement », ce qui reflète une présentation plus appropriée des paiements des charges financières.

(3)À compter du 30 septembre 2020, les intérêts sur les contrats de location et la dette à long terme attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle sont exclus des flux de trésorerie distribuables.

La croissance des ventes des dépanneurs comparables de la société correspond à la croissance des ventes d’une période à l’autre de dépanneurs dans des établissements identiques de la société. Les effets de l’ouverture et de la fermeture de dépanneurs, des fermetures temporaires (y compris les fermetures pour les conversions Marché Express ∕ On the Run), des agrandissements et des rénovations de magasins ainsi que des changements de modèles de service alimentaire des magasins au cours de la période ne sont pas pris en compte afin d’obtenir une mesure comparative sur les magasins comparables. La croissance des ventes des magasins comparables, qui est un indicateur couramment utilisé dans le secteur de la vente au détail, fournit des renseignements importants permettant aux investisseurs d’évaluer la solidité des marques et du réseau de détail de Parkland, facteur qui, en dernier ressort, a une incidence sur la performance financière. Les mesures financières des dépanneurs comparables de la société n’ont aucune définition normalisée en vertu des IFRS et ne seront vraisemblablement pas comparables à des mesures similaires présentées par d’autres sociétés. Se reporter au tableau ci-après pour consulter un rapprochement des produits des activités ordinaires des dépanneurs du secteur Canada et des ventes des dépanneurs comparables et du calcul de la croissance des ventes des dépanneurs comparables.

 

Trois mois terminés le 31 décembre

 

Trois mois terminés le

 31 décembre,

 

(en millions de dollars)

2021

2020

%

2020

2019

%

Produits des activités ordinaires des dépanneurs

            93

            95

 

            95

            91

 

Ajouter :

 

 

 

 

 

 

Valeur au point de vente (« VPDV ») des biens et services vendus aux dépanneurs de la société exploités par des détaillants(3)

          141

          143

 

          143

          131

 

Déduire :

 

 

 

 

 

 

Revenu de location tiré des détaillants et autres(1)(2)

         (26)

         (23)

 

         (23)

         (25)

 

Ajustements aux produits des activités ordinaires des dépanneurs comparables(4) (compte non tenu des cigarettes)

           (9)

           (9)

 

           (6)

           (4)

 

Ventes des dépanneurs comparables(5)

          199

          206

(3,2) %

          209

          193

7,8  %

Déduire :

 

 

 

 

 

 

Ajustements aux produits des activités ordinaires des dépanneurs comparables(4) (compte tenu des cigarettes)

        (102)

        (114)

 

        (115)

        (107)

 

Ventes des dépanneurs comparables (compte non tenu des cigarettes)(5)

            97

            92

4,7 %

            94

            86

8,7  %

(1) Comprends le revenu de location tiré des détaillants sous forme d’un pourcentage du loyer sur les ventes des dépanneurs.

(2) Les autres produits des activités ordinaires non pris en compte comprennent les GAB et les frais de licence du réseau de points de vente.

(3) La valeur au point de vente utilisée pour calculer la croissance des ventes des dépanneurs comparables de la société n’est pas une mesure financière de Parkland et n’est pas prise en compte dans ses états financiers consolidés.

(4) Cet ajustement ne rend pas compte des effets de l’ouverture et de la fermeture de dépanneurs, des fermetures temporaires (y compris les fermetures pour les conversions Marché Express ∕ On the Run), des agrandissements et des rénovations de dépanneurs ainsi que des changements de modèles de service alimentaire des magasins afin d’obtenir une mesure comparative sur les magasins comparables.

(5) Les pourcentages sont calculés sur la base de nombres non arrondis.

Mesures financières supplémentaires

Parkland a recours à certaines mesures financières supplémentaires, notamment les dépenses d’investissement, de croissance et de maintien, et ce, afin d’évaluer l’efficacité des objectifs stratégiques et de fixer des cibles de rémunération variable pour les employés, lesquelles sont décrites dans le présent communiqué de presse. Ces mesures peuvent s’avérer non comparables à des mesures similaires présentées par d’autres émetteurs, car ces derniers peuvent les calculer différemment. Voir la section 15 du rapport de gestion du quatrième trimestre de 2021, qui est incorporée par renvoi dans le présent communiqué de presse, pour en savoir plus sur les mesures financières supplémentaires utilisées par Parkland.

Mesures non financières

Outre les mesures financières définies, Parkland a recours à un certain nombre de mesures non financières, notamment le taux d’utilisation composite, pour évaluer l’efficacité de ses objectifs stratégiques et pour fixer des cibles de rémunération variable pour les employés. Ces mesures non financières ne sont pas des mesures comptables, ne sont pas comparables à des mesures des normes IFRS et peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs, puisque ces derniers peuvent calculer ces mesures différemment. Voir la section 15 du rapport de gestion du quatrième trimestre de 2021, qui est incorporée par renvoi dans le présent communiqué de presse, pour en savoir plus sur les mesures non financières utilisées par Parkland.

Pour en savoir plus

Renseignements aux investisseurs                                                     Renseignements aux médias

Valerie Roberts                                                                                     Simon Scott

Directrice, Relations avec les investisseurs                                          Directeur, Communications d’entreprise

403 956-9282                                                                                        403 956-9272

Valerie.Roberts@parkland.ca                                                                 Simon.Scott@parkland.ca


[1] Total des mesures sectorielles. Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse.

[2] Les estimations reposent sur la perte du débit de traitement du brut et des marges de raffinage pour la durée de l’interruption temporaire des activités de raffinage entre le 22 novembre 2021 et le 11 décembre 2021.

[3] Mesure financière non conforme aux PCGR. Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse.

[4] Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse pour consulter le tableau de rapprochement du Bénéfice net et du Bénéfice rajusté.

[5] Mesure financière non conforme aux PCGR. Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse.

[6] Mesures non financières Voir la section « Mesures non financières » du présent communiqué de presse.

[7] Mesure financière supplémentaire. Voir la section « Mesures financières déterminées » du présent communiqué de presse.

RETOUR À LA LISTE DES COMMUNIQUÉS DE PRESSE
Parkland
Renseignements
Généraux
1-877-906-6644
Renseignements
aux Médias
1-403-355-3484
Ligne
d'urgence 24/7
1-888-996-1122